Skip to content

Faites-le vous-même : un paravent bois et tissu

12/09/2011

Ingrédients:

– 3 panneaux de bois, ici de 60 x 180 cm,

– Un pot de peinture (0.5l), un pinceau et un petit rouleau pour la peinture

– Du tissu, ici de chez Ikea (6m environ, cela dépend de la taille du paravent et de la grosseur du motif)

– Une ponceuse et du papier de verre

– Des charnières et des vis

– Une machine à coudre, du fil, du velcro et des boutons-pression

– Quelques heures de libre …

Lorsque j’ai proposé de rapatrier mon bureau dans notre chambre, j’ai émis comme condition l’utilisation d’un paravent pour séparer le bureau de la partie chambre. Comme je n’en ai pas trouve dans les magasins environnants, j’ai décidé de le faire moi-même (c’est-a-dire avec mon mari !).

Je suis sensible aux énergies et je sais que l’énergie d’une chambre n’est pas compatible avec l’énergie d’un bureau. Le paravent était donc pour moi la solution idéale pour combiner les 2 dans la même pièce. Et vous me croirez si vous voulez, mais les premières nuits passées dans le chambre sans le paravent, j’ai mal dormi, alors que je dors bien depuis qu’il est la.

Avant que nous commencions a le fabriquer, nous avons passé du temps a réfléchir a la façon de la fabriquer (et avons demandé de l’aide). Nous avions peur que d’utiliser des tasseaux pour faire une structure ne soit pas assez solide, aussi nous avons opté pour des panneaux en bois. Mais comme ceux-ci se sont révélés lourds, nous avons fini par en enlever 2 morceaux au milieu (cf. dessin)

Je voulais un joli tissu, et je voulais le fixer d’une manière telle que je puisse l’enlever plus tard, que ce soit pour le laver ou pour finalement le remplacer par un autre tissu si celui-là ne me plaisait plus a un moment donné. Je voulais également que le paravent soit aussi beau a l’endroit qu’a l’envers. Ce qui fait que j’ai du acheter 6 m de tissu. Il m’a fallu faire attention a la longueur du motif (ici environ 85 cm donc j’ai pris 2 motifs dans la longueur), et a la largeur du motif (ici j’ai du utiliser la moitié du motif sur chaque panneau).

Nous avons tout d’abord peint les panneaux (la partie visible après pose du tissu). Puis nous avons enlevé en haut et en bas 2 morceaux de 52 cm x 1 cm pour pouvoir faire coulisser le tissu. Ensuite nous avons fixe les charnières.

Afin de fixer le tissu, j’ai utilise du velcro auto fixant. Mais je dois dire que c’était la dernière fois… Comme ca colle partout sauf quand on le veut, j’ai complété avec des boutons-pression !

Le paravent est maintenant en place et bien utile!

Publicités

Faites-le vous-même : rénovation d’un bibus

16/08/2011

Ingrédients:

– Un bibus,

– Un pot de peinture (0.5l)

– Un rouleau de papier peint assorti

– Un pinceau et un petit rouleau pour la peinture

– De la colle a papier peint

– Une ponceuse et du papier de verre

– Quelques heures de libre (pendant vos vacances par exemple)

J’avais acheté ce bibus chez Emmaüs il y a déjà plus de 10 ans, et a l’époque je l’avais repeint en jaune et rouge, mais depuis mes gouts ont change et il avait besoin d’un nouveau look. Maintenant il est parfait pour une chambre de fille !

La première étape est bien évidemment de le poncer sinon la peinture n’adhèrerait pas (je parle en connaissance de cause). Nous avons utilise la ponceuse et fini au papier de verre. Le ponçage nécessite déjà pas mal de temps…

Ensuite vous pouvez passer a la peinture, en général 2 couches suffisent mais parfois une 3eme est nécessaire pour couvrir complètement. Nous avons utilise le petit rouleau et le pinceau. Nous avons également peint le dessous des étagères.

Lorsque la peinture est sèche vous pouvez préparer et coller les morceaux de papier peint. Attention au raccord si le bibus est plus large que le rouleau de papier peint (53 cm en général), le notre l’était…

Les étagères étant tordues et abimées, nous les avons remplacées. Nous avons fait couper le MDF (épaisseur 1cm) à la bonne dimension, mais finalement il y a toujours une partie finitions à la main car ca n’est jamais parfait. Et de plus, nous n’avions pas pense à l’épaisseur du papier peint sur les cotés intérieurs, ce qui fait qu’il nous a fallu poncer…

Et voilà le bibus prêt à être rempli!

Faites-le vous-même : Bloque porte

13/07/2011

Ingrédients:

Tissu (restes),

Fil,

Machine à coudre

Gravier (ou quelque chose de petit et lourd, par exemple des billes)

Petits sacs en plastique

Ruban ou corde fine

 

Coupez un morceau de tissu d’environ 15 x 30 cm (+3cm pour la couture, donc 18 x 33).

Le berlingot une fois fini mesure environ 15 x 15 cm.

Préparez les bords avec un point zigzag pour éviter qu’ils ne s’effilochent, pliez ensuite le tissu pour former un carré.

Placez un bout de ruban (environ 18 cm de long, plié en 2) à l’intérieur afin que vous le preniez dans la couture.

Cousez 2 cotés du berlingot. Voici ce que vous obtenez :

Pliez maintenant le dernier coté de manière à former le berlingot. Ne cousez que quelques centimètres de chaque cote afin de laisser le milieu libre pour pouvoir le retourner et le remplir ensuite. Préparez de petits sacs contenant du gravier (faites attention a bien les fermer) et remplissez-en le berlingot. Une fois qu’il est assez lourd (entre 500 et 700g), fermez-le en finissant la couture a la main.

Voilà il est prêt à l’emploi !

 

Bricolage du dimanche

29/05/2011

Ingrédients:

–       fermeture éclair

–       tissu (Ikea)

–       tissu pour la doublure

–       boutons

–       de la patience

Ma fille me demande ce matin: dis maman, je voudrais faire quelque chose comme les coussins.

Les coussins auxquels elle fait référence sont des coussins fait main il y a quelques mois, j’avais trouve un tissu chez Ikea qui me donnait envie d’y coudre des boutons, et j’en ai fait des housses de coussin que voila.


Donc, ce matin, a la requête de ma fille, mon imagination travaille et je pense a leur faire des trousses. Car si j’en fais une pour la grande je dois bien évidemment en faire une pour la petite…

Alors nous voila parties, elles commencent par choisir une fermeture éclair, puis des boutons qui vont avec la couleur de la fermeture. Les dimensions des trousses finies sont d’environ 10 x 20 cm, une un peu plus grande (la fermeture était plus grande!) que l’autre.

Chaque trousse contient 13 boutons…

Une fois les boutons cousus, je couds la trousse elle-même et sa fermeture éclair a la machine. Pour faire une finition soignée, je prépare également une doublure que je couds a la main a la trousse.

Que pensez-vous du résultat: sympa non?


Est-ce vraiment votre maison que vous vendez?

01/03/2010

Votre maison est en vente. Les photos sont publiées à l’agence et sur Internet. Vous avez pris environ 15 à 20 photos. Vous avez fait de votre mieux pour rendre votre maison la plus attractive possible. En êtes-vous vraiment sur ? Parce que, quand je vois les photos ci-dessous, j’ai l’impression que vous vendez tout autre chose que votre bien immobilier …

Votre poêle a bois par exemple. Parce qu’il se trouve en plein milieu de la photo, et que vous ne savez pas vraiment dans quelle pièce vous vous trouvez. Etes-vous dans le salon ou la cuisine ? Ou dans une autre pièce, mais laquelle ?

Ou vos toilettes, en dépit de leur beauté, leur originalité, je vous en conjure ne publiez pas de photos de vos toilettes (et encore, celles-ci sont fermées au moins…). De nos jours, plus personne ne va dans le jardin, nous avons tous des toilettes a l’intérieur de la maison, alors pourquoi devez-vous les montrer ?

J’ai également repéré des photos des environs, des rues, des entrées d’immeubles. Oui, ok, la rue est vide et l’entrée a l’air propre, mais en quoi cette photo rend votre maison plus attractive ? Pensez-vous que les acheteurs vont être séduits par la rue vide ou les plantes vertes dans l’entrée  de l’immeuble?

Vous avez une place en sous-sol dans le parking de l’immeuble. C’est génial, pas de soucis pour se garer! Mais faut-il vraiment nous montrer 2 photos de votre place de parking ? Vivez-vous dans votre voiture dans le garage, ou au dessus dans votre appartement ?

Sur celle-ci, je me demande si vous voulez vendre la chaise rouge ou la photo noir et blanc encadrée accrochée au mur. Cette photo ne nous laisse pas vraiment nous faire une impression sur la grandeur de la pièce. De plus la chaise rouge est vraiment au milieu de la photo. N’y-a-t-il vraiment pas d’autre possibilité pour prendre une meilleure photo, qui capturerait par exemple un peu plus du bureau sur la gauche ?

Quand je regarde cette photo, la première chose que je vois, c’est le papier peint. Parce qu’il est très présent. Ensuite (mais dans un deuxième temps seulement), je vois le lit, mais également les photos sur les tables de nuit, et les cartons de déménagement sous le lit. Mais pas vraiment la chambre elle-même. Avez-vous par exemple suffisamment de place pour une armoire et/ou une commode ?

Ceci est immanquablement la buanderie. Mais je suis persuadée que vous pouvez la transformer en une chambre. Et je sais aussi qu’acheteur potentiel préfèrera toujours voir une chambre de plus qu’une buanderie. N’avez-vous vraiment pas d’autre endroit ou placer le lave-linge et le sèche-linge ?

C’est certainement une charmante composition florale que l’on voit en premier plan sur cette photo, cela a du style, mais cette photo ne nous dit rien sur la pièce elle-même. Ok, je vois une table et quelques chaises, mais ca s’arrête la. Pensez-vous que les acheteurs potentiels vont vouloir vous racheter le vase et la composition florale ?

La aussi, c’est sans doute un joli voilier, et vous avez une vue sur le lac, mais cette photo est très sombre a cause du focus sur la fenêtre. De plus, elle ne nous donne aucune indication sur la pièce elle-même, sommes-nous dans un bureau, une chambre, le salon ?

Vous aimez le rouge. Moi aussi, mais je ne pense pas que tout le monde l’aime. Il est donc très possible que cette couleur vous désavantage et rebute des acheteurs potentiels qui ne seraient pas des fanas de couleur vive en général et de rouge en particulier. Car ils ne vont pas arriver à s’imaginer la cuisine dans une autre couleur…Sur les étagères je vois une collection de casseroles, sont-elles également a vendre ?

Je m’attendrais à trouver ces photos sur eBay ou le bon coin, avec tous les jouets à vendre! Vous savez pourtant que ranger (et débarrasser) est la première chose à faire avant de prendre les photos de votre maison pour la mettre en vente… Vendez-vous votre maison ou les affaires de vos enfants ? Parce que si c’est votre maison, je vous conseillerais vraiment de la préparer différemment…

Cet article m’a été inspire par ma découverte du site web www.foutehuizen.nl (littéralement traduit: “mauvaises maisons”), sur lequel Jacqueline et Nicolet collectionnent les (mauvaises) photos de maisons en vente que l’on trouve sur internet (ceci dit, j’ai trouve les miennes directement sur www.funda.nl, site ou vous pouvez consulter tous les biens immobiliers a la vente en Hollande!).

Jusqu’ou faut-il aller dans la renovation de sa maison avant de la mettre en vente?

03/02/2010

Vous avez pris votre décision. Vous allez vendre votre maison. De préférence le plus vite possible et au meilleur prix possible. Comment allez-vous y arriver ? Vous avez entendu parler de home-staging, tous ces conseils vous semblent logiques, et vous voulez bien sur préparer votre maison de telle sorte qu’elle plaise à un maximum d’acheteurs potentiels. Seulement, si elle a déjà quelques décennies, et si ce qui était alors a la mode ne l’est plus du tout maintenant, vous faut-il tout refaire? Ou laisser l’acheteur la refaire à son gout? Parce que de toute façon il va tout refaire, non? Je vais vous aider et vous donner quelques conseils, pour que vous puissiez facilement décider ce que vous devez absolument faire avant de la mettre en vente.

Quand quelque chose ne marche plus…

Je pense par exemple a un robinet qui fuit, a une prise électrique qui est cassée ou ne marche plus, a une plinthe qui manque, a une lampe qui ne s’allume plus. Tout ceci doit absolument être réparé. Imaginez, vous voulez acheter une maison, vous aller en visiter, que penseriez-vous, en tant qu’acheteur potentiel, si la maison que vous visitez ne vous semble pas être bien entretenue? Vous penseriez alors, quels sont les autres problèmes de cette maison, et vous passeriez votre chemin. Si une prise électrique ne marche pas, il est fort probable qu’elle ne soit pas la seule…

Quand quelque chose a l’air vieux…

Prenez par exemple un escalier en bois vieux de 30 ans. Le visiteur va voir qu’il a été fort utilise et que la peinture ou le vernis s’écaille. Alors que si vous l’avez au préalable ponce et repeint, la seule chose que le visiteur voit est qu’il est bien entretenu.

Examinez votre moquette. A-t-elle besoin d’un nettoyage de printemps? Y-a-t-il des taches?

Regardez les encadrements de vos portes et fenêtres, est-ce que la peinture s’écaille? Sont-ils abimes?

Quand quelque chose est vieillot, passe de mode…

Lorsque vous avez fait construire, le choix d’un carrelage foncé s’est imposé, c’était alors à la mode. Si c’était à refaire vous feriez bien évidemment un autre choix, vos gouts ont changé et la mode également.

Regardez votre plafond. Que devez-vous faire de ces poutres foncées?

Vos murs sont en briquette apparente, marron. Devez-vous les changer, et si oui comment? Parce que pour les rendre lisses, vous avez du pain sur la planche!

Comment vous y prendre pour décider ?

  1. Tout doit marcher. Les lampes, les prises, les robinets etc. Rebouchez tous les trous (dans les murs, les encadrements). Vérifiez que le papier peint est bien accroche et recollez-le si besoin est.
  2. Un pot de peintures peut faire des miracles! Utilisez exclusivement des couleurs claires, afin que votre habitation semble lumineuse et plus spacieuse. Repeignez le vieil escalier, les encadrements de fenêtres. Peignez le mur marron, même s’il n’est pas encore lisse, parce qu’en blanc il apparaitra déjà beaucoup mieux qu’en marron. Si vous avez par exemple une vieille cuisine (ou une vieille salle de bains), avec des carreaux qui ne sont plus très jolis, vous pouvez également les repeindre (utilisez au préalable une sous-couche spéciale carrelage) et les rafraichir. Repeignez les murs qui ont des couleurs (trop) vives ou trop présentes. Parce que le but maintenant n’est plus d’avoir une maison qui soit à votre gout, mais qui soit au gout du plus grand nombre…
  3. Des jolis objets décoratifs font également des miracles! Placez par exemple un joli tapis crème sur le carrelage marron fonce. Si vous avez un canapé fonce, utilisez des coussins de couleur claire. Utilisez les accessoires afin d’apporter de la clarté et une impression de calme.
  4. Enlevez des meubles (pas tous les meubles, mais toujours plus que ce que vous pensez au premier abord!). Videz les buffets et bibliothèques. Pas complètement, mais la moitie environ. Les visiteurs auront la sensation que l’espace est plus grand.

Vous voyez, la décoration de votre maison est aussi importante que sa rénovation. Avec une décoration adaptée, vous obtenez de bons résultats et cela ne vous coute pas forcement très cher. N’allez donc pas trop loin dans la rénovation, regardez d’abord quels sont les couts et quels sont les résultats que vous pourriez obtenir. Si vous pouvez avoir les mêmes pour moins cher, n’hésitez pas…

Si vous avez toujours des difficultés à vous décider, envoyez-moi des photos et je vous aiderai!

Bonne chance!

Cet article a ete publié dans sa version originale (en Hollandais) sur le blog http://www.descherpepen.nl, blog destiné aux agents immobiliers et auquel je contribue en tant que Guest blogger.

9 erreurs à éviter dans la déco de sa chambre à coucher

05/01/2010
tags: ,

Il est tard. L’heure de dormir. Vous avez besoin de récupérer mais vous ne pouvez pas encore trouver le sommeil. Pourquoi est-ce si difficile de bien dormir et se reposer dans sa propre chambre ? Y-a-t-il quelque chose qui perturbe votre équilibre ? Est-ce trop encombre, trop éclairé, trop sombre, trop bruyant ? Comment pouvez-vous observer votre chambre d’une manière objective et ainsi comprendre quelles sont les erreurs que vous y avez commises ? Je vais vous aider et décrire 9 erreurs courantes, afin que vous puissiez « corriger » votre chambre à coucher. Parce que ce qui est encore mieux, c’est de les connaitre au préalable pour pouvoir les éviter !

  1. 1. Quelle couleur utilisez-vous? Je pense a la couleurs de vos murs, mais également a celle de vos sols, vos meubles, vos objets de déco. Cela ne vous est-il jamais arrive, que vous trouviez la déco d’une chambre très jolie tout en ne vous y sentant pas a l’aise ? La couleur des murs est la plus importante, c’est celle qui occupe le plus d’espace. Faites donc très attention au choix des couleurs. Evitez si possible les couleurs (trop) foncées. Prenez le gris par exemple, il y a énormément de teintes différentes avec lesquelles jouer, mais le gris peut également être très vite trop fonce. Le Feng-shui conseille d’utiliser le rose comme couleur de sa chambre. Je l’avoue, c’est très féminin, cependant il y a la aussi beaucoup de teintes avec les quelles jouer, et vous pouvez faire des mélanges. Vous pouvez également peindre ou tapisser un mur d’une autre couleur que les 3 autres. Le bleu est une autre couleur souvent utilisée dans une chambre, il apporte du repos mais est de préférence à éviter dans une chambre déjà froide. Vous pouvez également utiliser du rouge, mais ne vous attendez pas à vous reposer 😉
  2. 2. Pas de télé et pas d’ordinateur. Il est reconnu que les ondes dégagées par la télé et l’ordinateur sont nocives. Je comprends bien que c’est agréable de regarder la télé bien au chaud au fond de son lit, mais ne trouvez-vous pas que cela coupe la communication dans le couple? Et que la Wii devrait rester dans le salon pour y jouer en famille ?
  3. 3. Pas de vieille photo de vous / votre couple / vos enfants. Vous pouvez bien évidemment accrocher des photos. Cependant, si elles datent d’il y a 10 ans, elles ne sont plus représentatives de la personne que vous êtes devenue. Ces photos vous ramènent à votre passé. Ne préférez-vous pas aller de l’avant ? Quand aux photos d’enfants, oui mais pas dans votre chambre de couple…
  4. 4. Pas de photo ou de tableau de femme (ou d’homme) seul(e) lorsque vous partagez votre chambre avec votre conjoint. C’est tout bonnement une invitation à aller voir ailleurs…
  5. 5. Pas de bureau dans votre chambre (en tout cas pas sans une bonne séparation!). J’en ai déjà parle dans un article précédent, si vous n’avez pas d’autre place ou mettre votre bureau, ok, mais je vous en prie, séparez-le bien de votre espace sommeil. Mettez un paravent, un rideau, soyez inventif, mais faites en sorte de ne pas voir votre espace de travail quand vous êtes dans votre lit!
  6. 6. Pas de velo d’appartement. Savez-vous pourquoi? Cela signifie (littéralement) que votre relation de couple fait du sur place. Ca serait quand même dommage…
  7. 7. Pas de grand miroir (pas non plus au dessus du lit!). Pour différentes raisons, le Feng-shui par exemple conseille d’éviter les miroirs afin de ne pas perdre votre énergie et de pouvoir bien dormir. Certaines personnes préfèrent tout simplement ne pas voir leur tête au réveil 😉
  8. 8. Attention au desordre! Si c’en est au point de ne plus pouvoir marcher sans buter dans quelque chose c’est très grave. Mais sans en arriver jusque la, vous pouvez déjà être dérangé par les affaires qui trainent. Trop de livres sur la table de nuit, vous ne savez même plus lequel vous êtes en train de lire. Ou trop d’habits sur la chaise qu’il faut encore ranger dans l’armoire. Ou trop de magazines, etc… Ce “trop de” pollue votre énergie, et en plus la pensée que vous devez encore ranger ne vous quitte pas!
  9. 9. Evitez l’asymétrie, surtout si vous vivez en couple ou si vous voulez rencontrer quelqu’un ! Je veux dire par la que le mieux est d’avoir 2 tables de nuit similaires, avec 2 lampes similaires, et un nombre pair de coussins sur le lit. Par contre si vous voulez rester seul(e) favorisez l’asymétrie !

J’espère vous avoir donne matière à revisiter votre chambre à coucher. Doutez-vous de votre chambre ? Envoyez-moi une photo (que je puisse publier sur mon blog) et je ne manquerai pas de vous donner des conseils!